Vernissage mercredi O3/06 Galerie Libertine

lgl

argaiv1845

présente

Erotisme et Art en Asie

Exposition d’œuvres érotiques asiatiques anciennes et contemporaines dont Yuji Moriguchi.

Vous êtes conviés au vernissage le mercredi 3 juin de 18h00 à 22h00

Exposition du jeudi 4 juin au dimanche 28 juin

art_asie001

Yuji Moriguchi,

Feu follet,

paravent de

1,36 cm x 1, 86 cm.

Heures d’ouverture de la galerie

La semaine du jeudi 4 au dimanche 7 juin ouverture spéciale de 11h00 à 19h00

Les jeudi et vendredi de 14h00 à 18h00, samedi de 11h00 à 18h00, dimanche de 11h00 à 16h00

Infos : www.galerielibertine.com
En Occident Dieu est amour, en Asie Dieu fait l’amour.

lgl

présente des œuvres érotiques asiatiques anciennes et contemporaines.


L’Asie offre un large éventail d’œuvres érotiques, images de printemps chinoises,

Shunga japonais, pièces votives érotiques du Népal, du Tibet et du Kamasutra.


Une invitation à découvrir un monde où la sexualité signifie beauté et raffinement.

art_asie002


Peinture sur soie japonaise kinjisuri de l’époque Edo 25 cm x 18,5 cm
La Galerie Libertine - Rue Ernest Allard, 22 1000 Bruxelles - Tél. : +32 475 833 167
 

Exposition Edmond Baudoin

invitlibertinenetpage2-1invitlibertinenet-1
 

La femme au rocher ou Le cabinet de Barbe-Bleue

L'Œuvre du Mois

image

La femme au rocher ou Le cabinet de Barbe-Bleue

Huile sur panneau, anonyme de la fin du XVIIème siècle, école italienne Rome.

Œuvre d’une incroyable modernité, qui sans aucun prétexte mythologique, présente une femme nue de son temps.

Enfermée au XIXème siècle dans un coffret verrouillé, sur lequel est inscrit en néerlandais, non sans humour, «Kasken van den Blauwe Baerd » : « Le cabinet de Barbe-bleue » surmonté d’une clé.

Le dispositif du coffret, cabinet avec volet à glissière verrouillé, crée une mise en

scène castratrice, qui suscite d’autant plus le désir de lever de voile et réveille un exquis désir d’indiscrétion.

D’un point de vue de l’histoire de l’art, ce tableau doit évidemment être mis en rapport avec l’Origine du monde de Courbet.

Oeuvre dont l’intitulé éminemment bourgeois entre en totale contradiction avec le contenu du sujet, un sexe de femme offert au regard du spectateur. Tableau, qui plus est, enfermé lui aussi par Lacan, l’ancien propriétaire derrière un volet, aujourd’hui perdu, peint par son beau-frère, André Masson. Ce dispositif très intéressant, met en valeur de la dimension interdite, cachée du sujet.

Par-delà, l’aspect hautement érotique et osé de la position de cette femme offrant au regard du spectateur le fruit défendu, source de plaisir et de maternité, cette œuvre présente une dimension philosophique. A savoir les questions existentielles du sort de la femme, sa sexualité et sa mission d’enfantement.

Par sa mise à l’index, ce tableau a bénéficié d’un statut privilégié en matière de conservation.

Pièce maîtresse qui bouleverse les idées reçues sur la présentation de la femme.

Afficher cette œuvre dans les collections